9 albums pour tout comprendre à la révolution Jul

PREMIUM

3 MOIS OFFERTS

Profite de ta musique en illimité sans publicité et télécharge tes titres préférés pour les écouter en mode hors connexion.

Puis 11,99€ par mois.
Sans engagement, résilie à tout moment.

GRATUIT

AUCUN PAIEMENT REQUIS

Écoute ta musique gratuitement et profite de notre catalogue avec ces millions de tracks et playlists.

DEEZER GRATUIT

Écoute ta musique gratuitement et teste notre app ! Profite de millions de tracks et playlists partout, tout le temps.
Pas de paiement requis

Souvent décrié, jamais égalé. En moins de 10 ans de carrière, Jul est devenu l’un des rappeurs les plus important de la scène française. À son palmarès : 29 projets, dont 19 albums studio, des mixtapes et des opus collaboratifs, pour un total de plus de 5 440 000 albums vendus depuis les débuts en 2013 de celui que l’on surnomme la Machine. Zoom sur les albums qui expliquent la place de l’ovni Jul en France.

2014, Dans ma paranoïa

Premier album du rappeur, Dans ma paranoïa pose les bases de ce qui va devenir sa marque de fabrique. Des instrus simples, mais efficaces, une production assez minimaliste et des tonnes d’auto-tune. Le Marseillais s’entoure de ses acolytes du label Liga One Industry, Kalif Hardcorepour « Audi volée », Kamikaz sur « T’es pas le seul » & Soso Maness pour « Jeune de cité ». Gros carton sur YouTube, le single « Sort le cross volé » impose le style du rappeur marseillais. Dans ma paranoïa est aussi le premier album de platine du J avec 150 000 exemplaires vendus. Phénomène tantôt adoré, tantôt critiqué, ce premier album est l’un des plus emblématiques de la musique des années 2010 en France.

2015, My World

My World sort sous le propre label indépendant du rappeur, D’Or et de Platine, et est distribué par Believe. Enregistré dans une cabane isolée, c’est un véritable blockbuster ! Album le plus vendu de sa carrière, certifié disque de diamant, il reçoit même une Victoire de la musique dans la catégorie Musiques urbaines. De « Comme d’hab » ft Alonzo à l’incontournable « Wesh alors », en passant par « Encore des paroles » avec Julie Gonzalez, Jul livre un album qui touche un public plus large. En 2015 en France, My World dépasse les autres sorties d’album hip-hop rap de Booba, Rohff ou encore Nekfeu. Pas des petits joueurs. Et trois mois après sa sortie, l’album est réédité avec 6 titres supplémentaires.

2016, Album gratuit Vol. 2

Difficile de ne pas mentionner les albums mis gratuitement à disposition par l’artiste et notamment Album gratuit Vol.2 qui contient l’énorme « Tchikita », désigné comme le plus important de sa carrière par Jul lui-même. Eh oui, ce n’est pas tous les jours qu’on comptabilise plus de 300 millions de vues sur YouTube sans même diffuser de clip. En 2016, le rappeur va produire pas moins de 89 morceaux, partagés entre 2 albums commerciaux Émotions feat Ghetto Phénomène, et L’ovni, et les albums gratuits Vol.1 (certifié disque de platine) et Vol.2. Tu commences à saisir pourquoi on l’appelle la Machine?

2016, L’ovni

Justement, arrêtons-nous sur le deuxième disque de diamant du J. Avec L’ovni, le rappeur assume son côté marginal, sa différence, bref son côté extraterrestre. L’album inclut les titres « On m’appelle l’ovni » et « C’est le son de la gratte », « Ah c’est comme ça ! » feat Axèle et Ghetto Phénomène, ou encore « Je te voyais comme… » feat Moubarak. Porté par « Tchikita » en Bonus Track, il est certifié disque de platine en seulement deux semaines. Meilleur démarrage de sa carrière en France.

2018, La zone en personne

Au programme de La Zone en personne, 40 chansons inédites de Jul, et des duos événements comme « Ma chérie » avec Maître Gims, « Oh fou » avec Alonzo, « Come vai » ft Soolking ou encore « Et je deviens fou » avec Ninho. Cet album est l’occasion pour le Phocéen de se la jouer collectif en mettant en scène ses proches comme TK, Miklo, Malik2fv, Moubarak, Gambino ou Metah dans le clip de « La zone en personne ».

2019, C’est pas des LOL

38 morceaux, sa garde rapprochée habituelle et des invités inédits, c’est la recette de la réussite de C’est pas des LOL, sorti sous le label de l’artiste et distribué par Believe. On retrouve « Ibiza » feat Jimmy Sax et « Je mets le way » feat Vladimir Cauchemar, mais aussi « Bouge-moi de là » avec Gips, Houari GP, Le K, Gambi, TK, Moubarak, Miklo, A-Deal et Kamikaz.

2020, 13’organisé

Avec de grands noms du rap comme IAM ou les Psy 4 De La Rime, Marseille en a vu passer des talents depuis les années 90, âge d’or du hip-hop. Mais le projet 13’Organisé, personne ne l’a vu venir. Jul a réussi l’exploit de réunir sous le même étendard blanc et bleu des artistes tels que Soso Maness, Akhénaton, L’Algérino, Alonzo ou Soprano. La sortie de l’album s’accompagne de 3 vidéos live en partenariat avec Deezer. Faut-il vraiment en dire plus sur « Bande organisée », certifié disque de diamant en 38 jours, un record dans l’histoire du rap français ?

2020, La Machine

30 titres composent cet album de sortie de confinement toujours distribué par Believe, et très attendu par la team Jul. La Machine propose des collabs inédites, comme celles avec les Toulousains Bigflo & Oli sur « Que ça dure », et Nessbeal sur « Rentrez pas dans ma tête ». L’album est certifié disque d’or en seulement 10 jours !

2022, Cœur blanc

Jul s’offre un tour du monde en musique sur Cœur Blanc et invite 19 artistes internationaux·ales. Rien que ça ! Encore un long format de 40 titres sur lequel on retrouve « Namek » feat le Nigérian Omah Lay ou encore « Europa » avec l’Albanais Elai, l’Italien Rhove & l’Espagnol Morad. À quelques heures de la sortie, le Phocéen a présenté son nouvel album lors d’un showcase privé au Dôme de Marseille organisé par Deezer ! Et quand Jul enflamme une salle de concert, c’est quelque chose !

Souvent critiqué, voire moqué, l’ovni Jul a su imposer un style singulier et convaincre un public toujours plus nombreux. Et oui, l’autre point fort de l’artiste, c’est le lien très fort qui l’unit à sa team. Un soutien qui le place en position de force dans le rapgame français.

Voir nos offres !

À lire sur le même sujet :

Taylor Swift : les 8 albums clés de sa carrière

Who runs the World? Comment Beyoncé a conquis la planète en 9 chansons

Don’t Stop the Music : notre playlist des meilleurs tubes de Rihanna

Les meilleures chansons d’Ed Sheeran : notre playlist

Que du love : comment les chansons d’Angèle ont conquis la planète

On revoit les bases : les 11 meilleures chansons d’Orelsan

B*tch, that’s Madonna : 10 albums qui ont fait la légende de la reine de la pop