Who runs the World? Comment Beyoncé a conquis la planète en 9 chansons

PREMIUM

3 MOIS OFFERTS

Profite de ta musique en illimité sans publicité et télécharge tes titres préférés pour les écouter en mode hors connexion.

Puis 11,99€ par mois.
Sans engagement, résilie à tout moment.

GRATUIT

AUCUN PAIEMENT REQUIS

Écoute ta musique gratuitement et profite de notre catalogue avec ces millions de tracks et playlists.

DEEZER GRATUIT

Écoute ta musique gratuitement et teste notre app ! Profite de millions de tracks et playlists partout, tout le temps.
Pas de paiement requis

De l’ascension phénoménale des Destiny’s Child à sa carrière solo, Beyoncé est sans conteste une artiste et une personnalité emblématique de notre ère, et ses albums ont définitivement marqué l’industrie de la musique. En février 2023, Queen B est devenue l’artiste ayant reçu le plus de Grammy Awards dans sa carrière avec pas moins de 32 gramophones ! Retour sur les neuf titres qui lui ont permis d’arriver et de se maintenir au top.

Pour célébrer les 10 ans de son album éponyme BEYONCÉ [Platinum Edition], retrouve notre article dédié sur Deezer Community!

2003, « Crazy in Love »

Beyoncé Knowles a 22 ans et vient de rencontrer un immense succès avec les Destiny’s Child quand elle sort Dangerously in Love. L’incroyable « Crazy in Love » officialise le lancement de sa carrière solo. Beyoncé, Jay-Z et le producteur/compositeur Rich Harrison s’inspirent du funk rétro, du R&B, de la dance-pop et ajoutent même un couplet interprété par Shawn Carter AKA Jay-Z himself. Non seulement Bey signe un succès commercial énorme, mais la chanson est encensée par la critique. Jusqu’à être nommée meilleure chanson des années 2000 par le magazine Rolling Stones. C’est simple, en 2003 et 2004, « Crazy in Love » est un bulldozer qui rafle sur son passage 19 des plus prestigieuses récompenses.

2006, « Déjà Vu »

Issu de son deuxième album solo, B’Day, « Déjà Vu » est un peu le pendant de « Crazy in Love ». Construction similaire, même rythmique, featuring de Jay-Z. Rodney Jerkins, le producteur, a révélé avoir voulu donner à Beyoncé un côté Michael Jackson, car il estimait qu’elle était la seule artiste capable de se challenger en studio autant que le King of Pop. Moralité : « Déjà Vu » est un hit phénoménal arrivé premier du classement des meilleures chansons de Queen B par le magazine Rolling Stones.

2008, « If I Were a Boy »

L’album I Am… Sasha Fierce est une pépite. Beyoncé profite de sa notoriété pour passer des messages forts, comme celui de « If I Were a Boy ». La chanson est claire : les femmes ne devraient pas se conformer à ce que la société attend d’elles, mais vivre leur vie comme elles l’entendent. C’est un véritable hymne à la lutte pour l’égalité des sexes.

2008, « Single Ladies (Put a Ring on It) »

Aux manettes de ce tube planétaire extrait de I Am… Sasha Fierce, on retrouve Queen Bey entourée de Christopher « Tricky » Stewart, Terius « The-Dream » Nash et Thaddis « Kuk » Harrell. « Single Ladies (Put a Ring on It) », est un titre iconique, comme le clip et la danse génialissime qui l’accompagnent. Réalisé en noir et blanc, il a été intégralement filmé en plan-séquence. Dis-toi qu’à chaque faux pas, les artistes devaient tout recommencer. 50 prises et un travail de 12 h pour seulement 3 min 28 s au final : du grand art et un titre puissant dont on n’est pas prêt de se lasser. Encore aujourd’hui, tu peux trouver sur les réseaux sociaux des reproductions ou des parodies de la chorégraphie.

2009, « Halo »

Et encore un single extrait de I Am… Sasha Fierce. Le titre a été composé en trois heures par Beyoncé, E. « Kidd » Bogart et Ryan Tedder du groupe OneRepublic. « Halo » est à la fois une délicate mélodie et une véritable performance vocale, un mélange de vulnérabilité et de force. La voix puissante de Beyoncé y livre une déclaration touchante à son mari Jay-Z. En 2014, lors duOn The Run Tour, le couple rend hommage en live à leur fille Blue Ivy à travers un medley des titres « Young Forever » et « Halo ». Un moment suspendu dans le temps parmi les meilleures performances de Beyoncé en concert.

2011, « Run the World (Girls) »

En 2011, Beyoncé se sépare de son manager de toujours, son père, Mathew Knowles. La même année, elle sort « Run the World (Girls) » l’une de ses chansons les plus connues. C’est aussi l’une de ses contributions les plus significatives aux mouvements d’émancipation des femmes. Issu de son quatrième album, 4, le titre accompagné de son clip résume à la perfection la Queen. Icône sexy juchée sur ses talons hauts, elle est également épouse, mère et femme de pouvoir. « Run the World (Girls) », écrite par Bey, Dave Switch Taylor et Terius The-Dream Nash, reprend le rythme d’une batterie de marche samplé sur le titre « Pon de Floor » de Major Lazer.

2013, « Drunk in Love »

Nouvelle collaboration du couple Beyoncé Knowles et Jay-Z, cette fois produite par Timbaland. « Drunk in Love » apparait sur l’album BEYONCÉ [Platinum Edition]. La chanson a suscité une controverse en raison de son contenu sexuel explicite et de son approche franche du désir féminin. Alors que certain·e·s l’ont qualifiée d’inappropriée et offensante, d’autres ont salué son audace. Ce tube a eu un impact majeur, faisant de Beyoncé une des artistes les plus innovantes de sa génération et absolument incontournable dans les années 2010.

2016, « Freedom »

L’album Lemonade sort par surprise sur Tidal en 2016 et se fait l’écho de l’engagement de Beyoncé dans le mouvement Black Lives Matter. « Freedom » ft Kendrick Lamar est une véritable prise de position incisive sur des sujets brûlants comme le racisme et les inégalités sociales. En 2017, la chanson est choisie par le projet de l’ONU, The Global Goals, pour figurer dans un clip de sensibilisation sur le traitement des filles dans le monde. En 2020, suite au décès de Georges Floyd, « Freedom » devient un hymne contestataire, présent dans toutes les manifestations.

2019, « Spirit »

Qui d’autre que Beyoncé aurait pu prêter sa voix à Nala dans le live action du Roi Lion réalisé par Jon Favreau ? Quelques semaines avant la sortie tant attendue du film, Bey a dévoilé « Spirit », premier single de l’album intitulé The Lion King : The Gift, qu’elle a entièrement supervisé. La chanson et le clip sont une déclaration d’amour à l’Afrique.

Son dernier album, Renaissance, est sorti l’année dernière et est déjà multi-récompensé. Beyoncé est désormais l’une des personnalités les plus influentes et puissantes du monde. Le chemin parcouru depuis les années 90 et les Destiny’s Child et fait de Beyoncé Knowles, avec ses titres et ses albums de légende, une véritable inspiration pour de nombreuses personnes dans le monde.

Voir nos offres !

À lire sur le même sujet :

Taylor Swift : les 8 albums clés de sa carrière

9 albums pour tout comprendre à la révolution Jul

Don’t Stop the Music : notre playlist des meilleurs tubes de Rihanna

Les meilleures chansons d’Ed Sheeran : notre playlist

Que du love : comment les chansons d’Angèle ont conquis la planète

On revoit les bases : les 11 meilleures chansons d’Orelsan

B*tch, that’s Madonna : 10 albums qui ont fait la légende de la reine de la pop