Qui sont les rappeurs qui parlent bien de leur maman ?

PREMIUM

3 MOIS OFFERTS

Profite de ta musique en illimité sans publicité et télécharge tes titres préférés pour les écouter en mode hors connexion.

Puis 11,99€ par mois.
Sans engagement, résilie à tout moment.

GRATUIT

AUCUN PAIEMENT REQUIS

Écoute ta musique gratuitement et profite de notre catalogue avec ces millions de tracks et playlists.

GRATUIT

Écoute ta musique gratuitement et teste notre app ! Profite de millions de tracks et playlists partout, tout le temps.
Pas de paiement requis

Fête des mères oblige, voici une petite sélection des rappeurs qui parlent des mamans avec amour, tendresse et parfois regret, mais aussi en d’autres termes dirons-nous… Un petit voyage dans le temps entre 1993 et 2010. C’était un peu trop facile de mettre Mama de Jul même si c’est un titre riche en émotions ;).

Oxmo Puccino – Mama Lova

Le seul titre de rap que ma maman aime. Et ce clip à la Foire du Trône avec plein de néons qui brillent partout… Le titre est sorti en 1997 sur le mythique projet « Sad Hill » de DJ Kheops (DJ de IAM), qui a notamment vu les premiers titres des Psy4 de la rime.

Rohff – Toujours ton enfant

L’un des plus beaux titres de Rohff. Un hommage à sa mère et ses combats. Le titre est extrait de « La Fierté des nôtres », troisième album de Rohff, que l’on peut décrire en certains points comme le « Scorcese » du rap français tant c’est imagé.

Sexion d’Assaut – Avant qu’elle parte

Un gros tube de la Sexion, un de plus… Faut pas oublier de faire des câlins à ta maman, au risque de le regretter plus tard.

Sniper – Sans Repères

Titre émotion de Sniper qui traite de la relation avec sa mère lorsque l’on n’a pas son père.

Mac Tyer – Ce que ma mère me disait

Instru futuriste et un Mac Tyer tout en réserve qui chantonne pour sa mère (ce qui en 2010 était plus que rare). El General à jamais.

KDD – Une princesse est morte

LE tube de KDD sur un sample magistral de Edward Elgar. Titre hommage à Betty Shabazz, la veuve de Malcolm X, mais aussi indirectement à toutes les femmes et les mères du monde.

Sat – A ma mère

Le légendaire Sat de la FF, inspiration de tout le rap marseillais actuel, livre un texte poignant sur un sample de Roy Budd.

IAM – Une femme seule

Titre d’IAM qui date de 1993. Et toujours autant d’actualité.

Lim – Nique lui sa mère

Il n’y a pas que les fleurs pour honorer les mères.

Passi – J’entends des mères pleurer

Passi ouvre le robinet à vibes avec Ambersunshower pour rendre hommage à toutes les mamans.

Diam’s – Sur la tête de ma mère

Le courage, la guerre, l’union, la séparation, l’admiration… Tout y est dans ce titre de Diam’s.

Pit Baccardi – Si loin de toi

« J’ai pas eu besoin d’enlever la mer de la Côte d’Azur, je m’assiérai plutôt au bord en l’admirant » en guise de première phrase. Tout est dit dans ce qui est peut-être le plus beau texte de Pit Bacardi, en hommage à sa regrettée maman. Et qui boucle la boucle de cette playlist pour ceux qui comprendront.

Tous ces titres sont à retrouver dans cette playlist.

D’ailleurs, si vous voulez faire plaisir à votre mère : par ici !