De Deezer Next à l’Eurovision : qui est La Zarra, la diva québécoise qui représente la France en 2023 ?

Flamboyante et mystérieuse, La Zarra fascine. La candidate à l’Eurovision 2023, qui se tiendra le 13 mai à Liverpool, séduit autant par ses tenues extravagantes que par son style unique, véritable pont entre la chanson traditionnelle et la musique actuelle.

Découvre les secrets de cette artiste québécoise qui pourrait bien enfin faire gagner la France, en attente de podium depuis 1977.

Premier single et premier succès

Une fois n’est pas coutume, la candidate de la France à l’Eurovision a connu le succès avant le grand concours européen de la chanson. Repérée sur Deezer Next dès 2021, La Zarra se fait remarquer avec son single Tu t’en iras en 2022, lequel remporte un disque de diamant au mois de décembre de cette même année, puis de platine. Pour l’Eurovision 2023, pas de sélection à la télé, et c’est tant mieux. Découvre sur scène une artiste mystérieuse, iconique et extravagante dont la prestation va te faire chavirer.

Le style unique de La Zarra à l’Eurovision

Le grand pari de La Zarra, c’est de réconcilier des styles diamétralement opposés. D’emprunter à Édith Piaf ses accents dramatiques, à Dalida ses envolées disco tout en restant les deux pieds dans la musique actuelle avec des beats électro. Enfin, le style La Zarra, c’est aussi des tenues sculpturales et lumineuses, des robes fourreaux habillées de sequins inspirées des années 1940 à 1960 et des chapeaux incroyables.

Les origines de La Zarra, une part de mystère

Candidate à l’Eurovision, La Zarra entretient une certaine part de mystère sur son origine. On sait qu’elle a grandi au Québec, qu’elle vient d’une famille marocaine… Fatima Zahra, de son vrai nom, aurait choisi son pseudonyme en lien avec un poème de Victor Hugo intitulé Lazarra, jetant un pont entre hier et aujourd’hui. En tout cas, la chanteuse est apparue dans le milieu musical comme un mirage, alors qu’elle avait déjà une trentaine d’années. Cette ancienne coiffeuse repérée par l’ex-manager de Johnny aurait même refusé une première participation à l’Eurovision parce qu’elle était trop occupée par l’écriture de son premier album, Traîtrise, sorti fin 2021.

Le grand frisson La Zarra avant l’Eurovision

La Zarra aura eu le mérite de donner le grand frisson à la délégation française avant même la finale. À l’occasion des concerts préliminaires promotionnels de l’Eurovision, la diva a tout malheureusement dû annuler deux de ses prestations à Amsterdam et Londres, évoquant des « problèmes personnels » et un « épuisement émotionnel ». Elle a depuis rassuré ses fans, regonflée à bloc par les messages de soutien. La Zarra sera sur la scène de l’Eurovision avec sa chanson Évidemment, pour défendre la France à Liverpool. Et elle a promis sur son compte Instagram : « on a préparé un spectacle éblouissant, dangereux et so chic, à la française ».