La K-pop en 10 danses iconiques

Depuis la fin des années 2000, les stars coréennes ont pris d’assaut les charts internationaux. Si la K-pop a conquis le monde entier, c’est en grande partie lié à ses chorégraphies, hyper inventives et ultra millimétrées, que les fans apprennent par cœur et partagent sur les réseaux sociaux. Voici les 10 mouvements de danse que tu dois absolument connaître !

La danse du poney de Psy

Commençons par la base. À sa sortie en 2012, « Gangnam Style » est un énorme carton. Si à la base, Psy voulait parodier la K-pop, il a plutôt contribué à son essor. La chorégraphie, elle aussi tout en second degré, est assez simple à apprendre et a fait le tour du monde. Croise tes bras, et fais comme si tu étais à cheval en sautant d’un pied sur l’autre. Ensuite, continue de sauter, une main sur ton poney imaginaire et l’autre moulinant dans les airs. C’est le pas parfait pour se mettre en jambe et commencer la soirée du bon pied !

Le frottage de mains de Super Junior

Formé en 2005, Super Junior n’a pas rencontré de succès majeur jusqu’à la sortie en 2009 de « Sorry, Sorry ». Avec ses paroles en anglais et sa chorégraphie énergique, le clip devient viral. Le secret ? Un déhanché sautillant associé un frottement de main qui donne toute sa classe et sa nonchalance à la choré concoctée par le groupe.

Le pistolet doigt de Sunmi

Après son départ de Wonder Girls en 2010, Sunmi s’est lancée dans une carrière solo. En 2017, elle sort le titre « Gashina » accompagné d’un clip dans lequel ses fans ont pu découvrir sa chorégraphie pétillante. Pour la danse, Sunmi fait parler la poudre et dégaine son revolver : un véritable move de Femme Fatale, aussi létal qu’élégant, et facile à reproduire sur le dancefloor.

La roue qui tourne de SF9

Le groupe SF9 sort en 2020 le titre « K.O. ». Pour l’occasion, les fans découvrent sur YouTube une vidéo d’entrainement du groupe, qui répète un pas de danse qui rappèlerait presque les cours d’acrosport… sauf que tout le monde est au sol. Pour la faire simple : c’est comme une chaîne humaine avec une personne au centre qui tient deux personnes de part et d’autre. La personne au centre se laisse doucement glisser vers la droite, tirant vers le haut la personne à sa gauche et poussant vers le sol celle à sa droite. Pendant ce temps, au autre danseur rampe derrière les autres pour prendre la place de celui qui était au sol et permettre à la chaine de continuer. On l’avoue, c’est sans doute aussi difficile à expliquer qu’à réaliser, mais t’es assuré·e de faire sensation si tes ami·e·s et toi arrivez à sortir ce move en soirée.

La danse du conducteur d’ATEEZ

Les 8 membres de ATEEZ ont fait leurs premiers pas dans le monde de la K-pop en 2018. En 2019, ils sortent le titre « Say my name ». S’il y a un mouvement de K-pop que tu dois pouvoir facilement reproduire, c’est celui-ci ! Main gauche sur la hanche, tu te déplaces vers la gauche en faisant mine de tenir un volant avant de te retourner et de repartir vers la droite. Simple, non ?

Le déhanché de Taemin

Taemin, découvert adolescent au sein du groupe SHINee, sort son deuxième album solo, Move, en 2017. C’est sur le titre du même nom qu’il réalise son petit déhanché iconique. Pour faire pareil, main sur la ceinture, il suffit de balancer tes hanches dans un petit mouvement lent. Facile, mais efficace.

Les doigts pistolets de Blackpink

Les filles de Blackpink ont aussi leur petit mouvement signature : un mime de pistolets. Si Blackpink fait partie des meilleurs groupes de K-pop, c’est sans doute un peu grâce à ce geste simple, qui a pourtant le pouvoir d’affoler leur fandom ! En 2018, sur le titre « Ddu-du-ddu-du », elles intègrent les doigts pistolets. Pour reproduire ce move, un bras après l’autre, mime un coup de pistolet avec ton index en bougeant les hanches en rythme.

Le mouvement de cou de ITZY

ITZY est un girls band créé en 2019. Les 5 membres sortent le titre « Icy » la même année, premier extrait de leur EP IT’z ICY. Le mouvement à apprendre est assez simple, pour peu que tu ne souffres pas des cervicales. Petit bond à gauche, petit bond à droite, et hop : tu fais claquer ton coup en arrière.

Montre tes veines avec BTS

BTS est sans aucun doute l’un des groupes coréens les plus influents, et plusieurs de leurs albums comptent définitivement parmi les meilleurs albums de K-pop de tous les temps. Mais avant de reproduire en entier une chorégraphie de BTS, il va falloir sérieusement travailler ton cardio. Commençons donc avec un geste très simple issu du tube « DNA » : montre ton avant-bras, paume de la main vers le haut. Tape ton bras quelques centimètres avant le coude, puis sur le poignet.

L’illusion des bras de Apink

Le girls band Apink a démarré sa carrière en 2011. En 2021, elles sortent l’album Look incluant le titre « Dumhdurum ». Dans cette chorégraphie, elles effectuent un mouvement de bras complexe, créant une illusion bluffante. Le geste est un peu difficile à expliquer, et il ne peut se réaliser qu’à deux. La personne de devant pose sa paume de main droite sur la paume gauche de la personne de derrière, et pareil avec les autres mains. La personne située devant se retrouve donc encerclée. Puis, toujours paumes contre paumes, les deux personnes remontent les bras. Normalement, si le move est bien réalisé, l’illusion devrait être réussie !

Tu t’en doutes, reproduire toute une danse K-pop n’est pas si facile. D’ailleurs, les groupes de K-pop suivent un entrainement quasi militaire pour parvenir à leur niveau. Ils doivent mémoriser la chorégraphie et répètent des heures durant dans une salle de danse face à un miroir. Et encore, et encore, jusqu’à atteindre la perfection. De ton côté, commence par certains de ces moves, et tu seras déjà bien parti·e !

À lire sur le même sujet :