Le retour de Post Malone avec Austin, son nouvel album

En mai dernier, c’est sur Instagram que Post Malone, en pleine tournée européenne, a annoncé la sortie d’un nouvel album le 28 juillet ainsi qu’une tournée nord-américaine durant l’été.

Post Malone ou Pop Malone, son cœur balance

Depuis ses débuts, le chanteur américain de 27 ans, pas tout à fait rappeur et pas tout à fait chanteur, flirte avec la pop. Post Malone se balade entre le hip-hop et la pop, et ça fonctionne. Dès 2015, avec son tube « White Iverson », il se classe à la quatorzième place du Billboard Top 100 américain.

Plus tôt dans l’année, Post Malone a sorti « Chemical » , un premier titre solaire aux sonorités pop assumées qui annonce clairement la couleur de son prochain album. Dans le deuxième morceau, « Mourning », Malone chante, derrière des inflexions de guitare, une basse puissante et des 808s constants. Légère et entrainante, la chanson est parfaite pour chiller au bord de la piscine cet été, comme Post Malone le fait sur le visuel du single. Une pochette lumineuse qui, comparée aux teintes profondes et inquiétantes des deux précédents albums du rappeur, suggère aussi une rupture.

Post Malone, de White Iverson… 

L’idée de « White Iverson » lui est venue tandis qu’il se faisait tresser les cheveux à la manière de l’icône du basket Allen Iverson. Alors posté sur SoundCloud, le titre rencontre un énorme succès au point d’attirer l’attention de Wiz Khalifa et Mac Miller. Post Malone est invité en studio par Kanye West et Rick Rubin, tandis que Justin Bieber le choisit pour faire sa première partie. La notoriété soudaine du rappeur ne va faire que grandir avec la sortie de son premier album Stoney en 2016, et notamment le titre « Déjà-vu » featuring Justin Bieber. Beerbongs & Bentleys, son second album, sorti en 2018, réunit du très beau monde : Swae Lee, 21 Savage, TY Dolla Sign, Nicki Minaj ou encore G-Eazy et YG. Les singles « Rockstar », « Psycho », et « Better Now » sont des tubes mondiaux.

Seulement six mois après, il sort son troisième album studio, Hollywood’s Bleeding, dans lequel on retrouve « Take What You Want » feat. Ozzy Osbourne et Travis Scott. L’album comprend aussi la chanson « Sunflower » en duo avec Swae Lee, 17 fois disque de platine, issue de la BO du film Spider-Man : Into the Spider-Verse. Vient enfin Twelve Carat Toothache, en 2022, avec 6 artistes invités dont Doja Cat sur « I Like You (A Happier Song) », Gunna avec « I Cannot Be (A Sadder Song) », The Kid LAROI sur « Wasting Angels » et enfin The Weeknd sur « One Right Now ». L’album est porté par la voix exceptionnelle du chanteur et se concentre davantage sur Post Malone, l’homme.

… à Austin Richard Post

Cet été, le chanteur revient avec un nouvel album et semble vouloir faire tomber le masque. Austin « comme mon nom, c’est mon nom » a expliqué Post dans son annonce sur Instagram. Le chanteur, devenu papa en 2022, a indiqué s’être énormément impliqué dans cet album, notamment en jouant de la guitare sur tous les morceaux. Le 26 juin, Posty a confirmé la date de sortie — le 28 juillet — sur Twitter, accompagné d’un teaser de 30 secondes, révélant ce qui sera probablement le prochain single de l’album, ainsi que la tracklist complète et la pochette de l’album. Étonnamment, aucun featuring n’est prévu, mais étant donné les nombreuses collabs auxquelles Posty nous a habitué·es, nous ne sommes pas à l’abri d’une bonne surprise. 17 titres sont annoncés, incluant bien sûr « Chemical » et « Mourning ».

2023, une année fructueuse pour Post Malone

Un nouvel album en juillet, une tournée estivale, c’est déjà pas mal. Mais pas suffisant pour le chanteur, qui a également reçu en juin le très prestigieux Hal David Starlight Award, remis par The Songwriters Hall of Fame, récompensant les jeunes auteurs musicaux ayant un impact significatif sur l’industrie musicale grâce à leurs chansons originales.

Malone a également battu le record du plus grand nombre de singles certifiés disques de diamant, au nez et à la barbe de Bruno Mars. Une victoire célébrée par un album intitulé The Diamond Collection, sorti en avril, et contenant les 8 titres concernés ainsi que « Chemical ». Et avec les 17 certifications de platine du planant « Sunflower », il n’est pas impossible que Post Malone se paie le luxe d’un nouveau record.

On souhaite à Austin autant de succès que les précédents opus. En attendant, Post Malone est en tournée avec le If Y’all Weren’t Here, I’d Be Crying Tour 2023 en Amérique du Nord du 11 juillet au 19 août, en espérant un passage en Europe pour bientôt.

Retrouve tous les albums de Post Malone sur Deezer :

Stoney

Beerpongs & Bentleys

Hollywood’s Bleeding

Twelve carat toothache

Voir nos offres !